in

Billie Eilish : The World’s a Little Blurry : un documentaire consacré à la chanteuse pop sur Apple TV+

A seulement 19 ans, la chanteuse américaine Billie Eilish est devenue un véritable phénomène. En 2h, le documentaire de R.J. Cutler retrace l’histoire et l’ascension de la jeune artiste dans Billie Eilish : The World’s a Little Blurry, diffusé à partir du 26 février 2021 sur Apple TV+.

Publicité

Un succès fulgurant

Comme Britney Spears ou Miley Cyrus l’ont vécu avant elle, Billie Eilish a acquis la célébrité et un succès fulgurant à l’adolescence. Mais comme le montre le documentaire de R.J. Cutler sur Apple TV+, The World’s a Little Blurry (le monde est un peu flou), Billie Eilish a effectivement passé ces années d’adolescence dans la modeste maison familiale à Los Angeles.

Pendant près de deux heures et demie, The World’s a Little Blurry offre une réponse fascinante à tout cynisme selon lequel cela pourrait être un maintien de l’image d’une superstar adolescente. On peut suivre Billie Eilish chez elle, avec sa famille, dans des moments que vivent tout un chacun avec son lot de joie, de peine et de dispute. On y voit une adolescente comme les autres mais avec quand même un truc en plus, la célébrité et ce que cela engendre dans son quotidien « presque normal ».

Billie Eilish, une ado presque comme les autres

Née en 2001, Billie Eilish a grandi en étant habituée à la « représentation », comme elle le dit elle-même, « je ne change pas vraiment devant une caméra ». Une partie de l’accroche de The World’s a Little Blurry’s est de regarder une star qui comprend, comme ses fans qui ont grandi avec Snapchat et Instagram, qu’être devant une caméra, c’est être à la fois soi-même et quelqu’un d’autre.

Publicité

Alors qu’elle n’avait que 13 ans, son frère Finneas a posté sur Soundcloud, Ocean Eyes, une chanson enregistrée dans sa chambre d’ado pour son cours de danse. C’est de là que tout est parti pour Billie Eilish, faisant sensation sur les réseaux sociaux. Billie Eilish et Finneas, composent leur musique dans sa chambre avec une télépathie fraternelle si organique qu’elle semble presque trop désinvolte pour être les tubes dark-pop omniprésents Bad Guy ou Bury a Friend.

Un documentaire authentique

Ce documentaire au style authentique, filmé de la fin 2018 jusqu’au triomphe aux Grammys de Billie Eilish en 2020 (11 prix, dont celui de l’album de l’année), présente une jeune femme au talent incomparable et à la personnalité enviable qui maîtrise à la fois son côté superstar et vit sa vie d’adolescente avec une étonnante lucidité.

La caméra de R.J. Cutler se promène dans la maison familiale, passant par les disputes familiales et la chambre de Billie Eilish le matin de ses nominations aux Grammy. Le documentaire glisse sur la juxtaposition toujours magnétique de la bizarrerie des superstars et de la vie réelle. On peut voir Billie Eilish étudiant pour son permis de conduire, puis l’instant d’après choisir ses tenues pour sa tournée. En bref, c’est un portrait authentique de Billie Eilish que nous pouvons découvrir sur Apple TV+ en regardant le documentaire Billie Eilish : The World’s a Little Blurry dès ce 26 février 2021.

Publicité