in

The Time Traveler’s Wife : les premières indiscrétions de la saison 2

La fin dramatique de la saison 1 de The Traveler’s Wife rend une suite inévitable. Certes, Henry (Theo James) et Clare (Rose Leslie ou Mme Kit Harrington dans la vraie vie) se sont dits “oui” dans le dernier épisode. Toutefois, Henry s’est aventuré à plusieurs reprises dans le temps avant le mariage, et il a découvert que leur avenir serait loin d’être radieux.

Publicité

Une histoire d’amour à l’épreuve du temps

Les cloches ont sonné dans le final de The Time Traveler’s Wife pour Henry et Clare qui se sont unis pour le meilleur. Et surtout pour le pire. Tout au long de la saison 1 de la série de HBO, on a pu découvrir les hauts et les bas de ce couple qui défie les lois de la physique. Henry est, en effet, né avec une maladie génétique rare qui lui fait faire des bonds incontrôlés dans le temps. Clare a 6 ans et lui 36 ans (et déjà marié avec elle dans le futur) lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois dans une clairière. Des rendez-vous furtifs s’ensuivent, si bien que la petite fille grandit avec la certitude que Henry lui est destiné et sera un jour son époux.

publicité

Pourtant, lorsque Clare, 20 ans, revoit par hasard un Henry de 28 ans dans une bibliothèque, elle tombe des nues, car il ne se souvient pas d’elle. En fait, il ignorait jusqu’alors son existence étant donné que dans sa ligne temporelle, il n’a pas encore commencé à remonter le temps jusqu’à l’enfance de Clare. Ils vont toutefois (re)tomber amoureux et tenter de vivre normalement en dépit des effets secondaires du voyage dans le temps. L’intrigue de la saison 1 est remarquablement fidèle au premier roman à succès d’Audrey Niffenegger : The Time Traveler’s Wife. Il ne se termine toutefois qu’à la moitié du livre – le jour du mariage d’Henry et de Clare – ce qui laisse augurer un deuxième volet.

Une suite indispensable malgré un accueil mitigé

La série The Time Traveler’s Wife a été écrite et réalisée par Steven Moffat, ancien showrunner de Doctor Who. Elle a divisé les critiques et le public, comme en témoignent ses scores sur Rotten Tomatoes où elle récolte 39 % pour les critiques et 83 % pour le public. Ce décalage vient probablement du fait que la théorie du voyage dans le temps dans The Time Traveler’s Wife exclut essentiellement le libre-arbitre. Clare semble piégée par le destin, car chacune de ses décisions est quelque sorte écrite à l’avance. De plus, dans un sens, ni Henry ni Clare ne se sont choisis. Ils ont simplement accepté l’idée qu’ils étaient faits l’un pour l’autre et qu’ils seraient ensemble contre vents et marées.

The Time Traveler’s Wife possède donc tous les ingrédients d’une tragédie. C’est probablement la raison de son succès auprès du public – outre les éclatements temporels qui fascinent toujours. HBO n’a pas encore officiellement renouvelé la série, mais ce n’est sûrement plus qu’une question de temps avant que la chaîne américaine ne fasse une annonce. D’ailleurs, une grande partie de l’épisode 6 de la saison 1 sert de mise en place à une suite. Elle dévoile l’avenir de Henry et de Clare, y compris leurs tentatives désespérées d’avoir un enfant. De plus, certains dialogues laissent présager la mort du père d’Henry – à l’instar de l’épisode 4 qui annonçait le suicide d’Ingrid.

Quelle saison 2 pour The Time Traveler’s Wife ?

Le final de la saison 1 montre Henry se téléporter dans le futur, ainsi que l’avenir de son couple voilé de tristesse. Clare fait plusieurs fausses couches, car le voyage dans le temps est un gène dominant. Cela signifie qu’il est héréditaire, de sorte que tout fœtus dans l’utérus de la jeune femme a tendance à disparaître directement, pour réapparaître plus tard…mais mort. Heureusement, le casting de The Time Traveler’s Wife va sûrement s’étoffer, car le futur moi d’Henry est vu discuter au téléphone avec un dénommé “David”. Ce mystérieux interlocuteur est vraisemblablement le Dr. David Kendrick, un scientifique présent dans le livre qui va les aider à avoir un enfant. Malgré les embûches et même si Henry a raison de croire qu’il ne vivra pas longtemps, la saison 2 devrait se terminer sur une note d’espoir. 

En effet, le dernier épisode de la saison 1 comprend également l’apparition presque angélique d’une fille nimbée de lumière. Il s’agit d’Alba, la fille d’Henry et de Clare. Contrairement à son père, elle pourra contrôler les voyages dans le temps. Pour découvrir le devenir de tout ce petit monde touchant, il faudra patienter un peu. La production de la saison 1 avait commencé en mai 2021, et s’était terminée en octobre de la même année. En supposant que la saison 2 de The Time Traveler’s Wife se déroule au même rythme, il faudra environ 6 mois pour préparer la série. Sans être des voyageurs dans le temps, on peut donc envisager qu’elle ne sera pas diffusée avant l’année prochaine, soit probablement au début de l’année 2023 sur HBO.

Publicité