in

Cursed : La Rebelle est la série numéro 1 sur Netflix en ce moment

Disponible depuis le 17 juillet sur Netflix, Cursed : La Rebelle s’est rapidement hissée en tête du classement. La nouvelle série, basée sur le roman de Tom Wheeler et Frank Miller, est une version revisitée de l’histoire légendaire du Roi Arthur.

Publicité

Une relecture de la légende du Roi Arthur

Avec des rebondissements convaincants et une exploration détaillée d’une histoire familière, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles Cursed est si populaire sur Netflix en ce moment.

Cursed bouscule notre vision de l’histoire du Roi Arthur. Dans la série originale Netflix, Arthur (Devon Terrell) est loin de devenir roi, il travaille toujours pour payer les dettes de son père et faire ses preuves. L’histoire se concentre principalement sur Nimue (Katherine Langford), la reine des Faë destinée à devenir la mythique Dame du Lac. Chargée d’apporter l’Epée de Pouvoir à Merlin, Nimue se bat pour libérer les Faë de la persécution des Paladins rouges, des moines chrétiens qui nourrissent une haine pour tous les êtres magiques.

Des personnages identifiables mais « retouchés »

Les personnages sont assez familiers pour vous permettre de garder des repères, mais présentent de modifications qui rendent leur histoire plus intéressante que ce que vous connaissiez déjà.

publicité

Morgane (Shalom Brune-Franklin), par exemple, se présente sous le nom de Soeur Igraine et va aider les Faë à s’échapper alors qu’elle est généralement dépeinte comme une méchante sorcière. Quant à Lancelot, le vaillant et fidèle chevalier, c’est un méchant dans la série Netflix. Connu sous le nom de Moine pleureur (Daniel Sharman), il chasse les Faë et soutient les Paladins rouges. Merlin (Gustaf Skarsgård), en revanche, est plus un sorcier découragé qu’un guide. Ces traits distinctifs de personnages connus contribuent à faire de Cursed une série hors du commun.

Une série fantastique d’un nouveau genre

Cursed met en avant les personnages de couleur et les histoires LGBTQ+ d’une manière qui n’est que trop rare dans le genre fantastique. La série Netflix propose une réflexion poussée sur l’oppression, les conséquences du pouvoir malgré les bonnes intentions, et la corruption des figures religieuses.

Les images de la série sont belles et lumineuses, ce qui contraste fortement avec les éclairages sombres des autres séries fantastiques. Netflix semble s’être taillé une place de choix avec des séries comme Cursed, et enrichit ainsi sa collection croissante de programmes fantastiques, dont The Witcher et Game of Thrones. Pour autant, la série est loin d’être parfaite. Les dialogues sont parfois maladroits, mais son interprétation d’une histoire familière semble avoir capté l’attention de millions d’abonnés Netflix.

Publicité