in

Détention : la nouvelle série d’horreur arrive sur Netflix

Le samedi 5 décembre, Netflix lance Detention : The Series, une nouvelle série de 8 épisodes inspirée du jeu vidéo du même nom. Série d’horreur taïwanaise en langue chinoise, elle sera diffusée simultanément à l’international à raison d’un épisode tous les samedis.

Publicité

La série Detention librement inspirée du jeu vidéo

L’histoire originale de Detention : The Series est basée sur le jeu d’aventure taïwanais éponyme publié en 2017, développé par Red Candle Game. Du genre survival horror, l’histoire du jeu se déroule dans les années 60 à Taïwan, une époque appelée la terreur blanche à cause d’une politique ultra-violente qui a promulgué la loi martiale.

Le film Detention sorti en septembre 2019 a été réalisé par John Hsu et à remporté de nombreuses récompenses. Il est aussi librement inspiré du jeu vidéo. Sa diffusion n’a pas franchi l’international et est resté à Taïwan.

Detention : The Series

La première saison de Detention s’ouvre sur le lycée de Greenwood dans les années 90. Une jeune étudiante, Yunxiang Liu (Lingwei Lee) vient d’intégrer cet établissement. En s’aventurant par mégarde dans une zone interdite du lycée, elle rencontre le fantôme de Ruixin Fang (Ning Han).

Fang lui raconte alors le secret que renferme Greenwood depuis 30 ans et qui a causé un énorme traumatisme : un groupe de lycéens et de professeurs ont été persécutés alors qu’ils se battaient pour la liberté en pleine époque de la censure. Ces histoires vont devenir obsédantes.

Une période sombre de l’histoire

La terreur blanche est une période sombre de l’histoire taïwanaise. Elle a commencé le 27 février 1947 avec le massacre 228. Le soulèvement de la population contre le régime politique chinois a entraîné une forte répression et la loi martiale a été mise en place de 1949 à 1987.

Publicité

Cette série est produite par Shih-Ken Lin et Yi-Lin Lin. Elle est réalisée par I-Hsuan Su, Shiang-An Chuang et I-Ling Lin, chacun en charge de différents épisodes. Le directeur de la programmation de la chaîne Taiwan PTS Pei-Hua Yu s’est par ailleurs félicité de la collaboration des nombreuses maisons de productions taiwanaises : Red Candle Games, PTS et Outland Film Production. Ainsi que la diffusion à l’international proposée par Netflix qui va permettre de faire rayonner Taïwan dans le monde.

Publicité