in

Dirty John saison 1 (TF1), quand la rencontre parfaite tourne au cauchemar

Triste histoire vraie que celle reprise dans la série Dirty John qui arrive le 1er juin sur TF1. Adaptée d’une série d’articles pour le Los Angeles times et de son podcast du journaliste Christopher Goffard, la série Dirty John retrace l’histoire vraie d’une relation amoureuse qui va tourner au drame.

Publicité

Un fait divers qui a passionné l’Amérique

Commandée et diffusée par la chaîne Bravo aux U.S en 2018, la première saison de la série Dirty John en 8 épisodes a été disponible à l’international par Netflix entre décembre 2019 et avril 2020. Tout commence en 2014, quand Debra Newell (Connie Briton) mère de 3 grands enfants, divorcée 4 fois et à la tête d’une entreprise de décoration d’intérieur florissante s’inscrit sur un site de rencontres dans l’espoir de rencontrer l’amour. Après quelques histoires sans lendemain, Debra tombe sur John Meehan (Eric Bana), un séduisant infirmier anesthésiste.

Très vite, le charme opère et Debra se laisse séduire par John. Cependant, les enfants de Debra, en particulier les filles Veronica (Juno Temple) et Terra (Julia Garner), ont de forts doutes sur la sincérités et les intentions de ce nouvel homme dans la vie de leur mère. Mais Debra ne veut rien entendre, et ne veut surtout pas croire à un autre échec.

Un homme dangereux

La relation prend une nouvelle dimension quand, après seulement 2 mois, John et Debra se marient à Las Vegas. Terra et Veronica comprennent que leur mère est manipulée et elles font appel à un détective privé pour enquêter sur John Meehan. Les soupçons s’avèrent être bien en deçà de la vérité.

Publicité

John Meehan est un escroc, psychopathe, drogué et harceleur. Condamné à plusieurs reprises, il fait aussi l’objet de nombreuses injonctions d’éloignement auprès de femmes, victimes de ses méfaits. Face à ces révélations, les filles de Debra sont déterminées à éloigner leur mère de cet homme dangereux. Mais cette fois encore, Debra veut croire en l’innocence de son mari et lui laisse une autre chance.

Une fin tragique

L’histoire trouvera une fin tragique. Les faits divers de ce genre sont cependant très fréquents et ne connaissent pas de frontières. Des personnes seules, avec une forte volonté de vivre une histoire d’amour, ce qui les rend vulnérables, sont des proies intéressantes pour des manipulateurs. Ces derniers familiers dans les abus de confiance, les victimes se retrouvent coincées par des escrocs professionnels.

La série Dirty John a déjà une saison 2, disponible en août 2020 sur la plateforme de streaming Netflix. Elle aborde une toute nouvelle affaire : le meurtre de Dan Broderick et de sa seconde épouse Linda. Tués dans leur propre lit, ils ont été assassinés par Betty, la première épouse de Dan. Cette saison compte aussi 8 épisodes. Aucune information cependant sur sa diffusion sur TF1 n’a été communiquée pour l’instant.

Publicité