in

« Chambre 2806 : l’affaire DSK » sur Netflix, retour sur le scandale qui a éclaboussé la France

Tout le monde se souvient de ce moment, où, en mai 2011, Dominique Strauss-Khan alors patron du FMI et en première position des sondages pour la présidentielle française de 2012 est arrêté, menotté et accusé d’agression sexuelle à New-York. Netflix retrace cet événement dans un documentaire de Jalil Lespert en 4 épisodes.

Publicité

L’affaire du Sofitel

Dominique Strauss-Khan était jusqu’à ce 14 mai 2011 un homme très influent : directeur du Fond Monétaire International et pressenti pour être le futur président de la république française. Tout souriait à DSK, marié depuis des années à Anne Sinclair, ancienne journaliste politique très populaire, il semblait alors intouchable et pourtant.

Ce jour où la police new-yorkaise a reçu un appel du Sofitel dénonçant une agression sexuelle sur la personne d’une employée de l’hôtel, Nafissatou Diallo, femme de chambre, tout s’écroule. La chute d’un homme de pouvoir commence alors, sa personnalité est découverte et laisse apparaître de nombreuses zones d’ombres.

La théorie du complot

Les médias internationaux s’affolent, l’opinion publique du monde entier est choquée par des révélations fracassantes, le monde politique est terrifié, l’impact de cet événement fait l’effet d’un tsunami dans toutes les sphères de la société. Impossible alors de passer à côté de cette affaire. Les vies de Dominique Strauss-Kahn et de Nafissatou Diallo sont passées au peigne fin et personne n’est épargné.

Publicité

La victime sera tour à tour victime du pouvoir d’un homme obsédé ou bien profiteuse d’un système judiciaire qui pourrait lui rapporter gros. L’agresseur sera quant à lui soit un pervers narcissique avec des troubles sexuels compulsifs soit une victime d’un complot de la droite française pour lui faire perdre l’élection présidentielle.

Des destins brisés

Après de multiples rebondissements et témoignages, ce documentaire fait la lumière sur le déroulement de cette affaire de façon très minutieuse. Les différentes parties sont entendues et apportent les détails nécessaires pour comprendre le contexte et les enjeux de cette retentissante histoire. Pour autant, il n’y a aucun parti pris, à chacun de se faire son opinion.

Les conséquences seront lourdes pour DSK et aussi pour Nafissatou Diallo. Le premier perd toutes fonctions politiques et ambitions, son mariage avec Anne Sinclair a pris fin, sa réputation reste fortement entachée. Nafissatou Diallo a, de son côté, vécu un traumatisme et est encore à ce jour très marquée par cette affaire. Le documentaire manque cependant du témoignage de DSK lui-même, qui n’y a pas participé. Il a d’ailleurs fait savoir qu’il préparait, de son côté, un documentaire pour livrer sa version des faits, prévu pour 2021.

Publicité