in

Une célèbre épave antique devient un spectaculaire musée sous-marin en Grèce

Une épave antique est sur le point de devenir un musée sous-marin, une première en Grèce. Il s’agit de la célèbre épave du Peristera, se trouvant à 28 mètres sous la mer Égée.

Publicité

Un musée atypique

Habituellement, on se rend au musée sur ses deux jambes, ici, il faut savoir nager pour accéder à cette attraction archéologique vieille de 2000 ans. Et plutôt qu’un guide et un café, c’est une bouteille d’oxygène et des palmes qui sont mis à disposition des intrépides visiteurs.

publicité

Récemment, le tourisme a connu quelques initiatives novatrices, mais celle-ci est sûrement la plus originale à ce jour. Le ministère de la culture grec a autorisé l’accès au site, situé dans un parc marin au large d’Alonissos, dans la région de Kalamaki, entre le 3 août et le 2 octobre de cette année. Un guide emmènera les intéressés à une profondeur de 28 mètres. De là, ils auront une vue imprenable sur ce trésor archéologique.

Un navire du siècle de Périclès

Nommé d’après l’îlot près duquel il a coulé, le Peristera est un ancien cargo. On doit cette découverte à un pêcheur qui a remarqué quelque chose d’inhabituel en 1985, lorsqu’il a aperçu des amphores se balader dans les profondeurs.

Le trésor historique a ensuite permis de remonter jusqu’à une épave. Comment le navire est-il arrivé là ? On pense qu’à la fin du 5e siècle avant J.-C., le cargo transportant environ 4 000 amphores d’argile emplies de vin, est parti d’Athènes avant d’atteindre cette destination finale. Le poids estimé du bateau est de 126 tonnes.

Plongée en zone protégée

La coque était en bois et a depuis longtemps pourri, mais les visiteurs ont encore beaucoup de choses à découvrir. Selon le site web du centre de plongée Alonissos Triton Dive Center, “les plongeurs auront une vue imprenable sur environ 4 000 amphores qui sont parfois empilées au-dessus de leurs têtes lorsqu’ils nagent autour de l’épave”.

Outre le spectacle impressionnant des tas de poteries anciennes, le navire est devenu la « maison » de nombreuses espèces marines. Le site note que “des poissons et des éponges de mer” peuvent être aperçus à l’intérieur des amphores, ce qui ajoute “une couleur inattendue à la poterie monochrome”. Si cela ne vous semble pas assez exotique, vous apprécierez certainement la mer magnifiquement claire, et sa température qui peut atteindre les 25°C.

Une réelle opportunité pour les férus d’archéologie

La réglementation concernant l’accès à des sites archéologiques tels que ce musée grec a été assouplie afin de permettre aux férus d’archéologie d’accéder à ce lieu magique situé dans une zone protégée.

Et, pour ceux qui n’ont pas envie de se mouiller, une visite en réalité virtuelle est possible au centre d’information d’Alonissos. Avec ses nombreux trésors archéologiques et sa vie sous-marine incroyablement riche, le site de plongée de Peristera est considéré comme l’un des plus intéressants de Grèce. Après le mois d’octobre, la zone protégée sera de nouveau fermée mais l’épave devrait rouvrir l’été prochain si les visiteurs sont au rendez-vous. On espère, en tout cas, que cette initiative insolite donnera une bouffée d’oxygène au tourisme grec.

Publicité