in

5 faits surprenants sur le café

Beaucoup d’entre nous, si nous sommes franchement honnêtes, sont presque incapables de démarrer sa journée avant une première tasse de café. L’amour du café n’ayant jamais été aussi fort, il est intéressant de constater que la plupart d’entre nous en savent si peu sur cette boisson énergétique qui met en route notre cerveau au réveil. Plutôt que de vous donner un aperçu exhaustif de la vie et de l’époque du café, nous avons sélectionné cinq faits impressionnants que vous prendrez plaisir à connaître.

Publicité

Les grains de café ne sont même pas des grains

Publicité

Nous appellerons toujours et à jamais ces petits bourgeons pleins d’énergie et de génie “grains de café”, mais il serait bien plus juste, d’un point de vue botanique, de les appeler “graines de café”. À proprement parler, le mot “grain” ne s’applique qu’aux graines des plantes Fabaceae. Alors que le beau petit végétal que nous torréfions, broyons et infusons dans chaque délicieuse tasse de café est en fait le noyau d’un petit fruit rouge appelé “cerise de café”.

Le café était autrefois considéré comme un aliment

Non seulement le café était autrefois strictement consommé comme aliment, mais la légende veut qu’il ait été découvert par des chèvres. L’histoire raconte qu’après avoir vu ses chèvres se déchaîner chaque fois qu’elles mangeaient le fruit d’un certain arbre, un berger aventureux a décidé d’y goûter. Que vous adhériez ou non à cette vieille histoire, il est certainement vrai que le café était, dans les premiers temps, consommé strictement comme un aliment. Le fruit du café et ses graines gorgées de caféine étaient mélangés à de la graisse animale par les premières tribus africaines, créant ainsi une source d’énergie facile à manger et savoureuse.

La tasse de café la plus chère du monde

Que faudrait-il mettre dans une tasse de café pour que vous soyez prêt à payer 50 euros ? La tasse de café la plus chère du monde, connue localement sous le nom de “kopi luwak”, est faite à partir de grains (ou plutôt de “graines” ?) qui ont subi un processus assez intéressant. Dans la jungle indonésienne, les excréments d’un petit mammifère arboricole, la civette asiatique, sont récoltés pour la richesse des grains de café qu’ils contiennent. Ces créatures félines aiment les cerises de café, et quelque chose dans leurs sucs digestifs produit un effet presque magique sur les grains. Le café produit à partir de ces grains de café a un goût délicieusement complexe, avec une profondeur qui incite les consommateurs à revenir et payer 50 euros par tasse.

Le café et l’invention des webcams

Si les webcams sont aujourd’hui utilisées de manière très variée, le tout premier projet pour lequel l’homme en a utilisé une pourrait vous surprendre. La toute première webcam entièrement fonctionnelle au monde a été construite et installée dans le seul but de surveiller une cafetière. Cette luxueuse cafetière était installée dans un laboratoire informatique de l’université de Cambridge, surnommé la “salle des troyens”. La webcam a permis aux personnes travaillant dans le laboratoire d’avoir des images en continu et en temps réel de la cafetière sur leur ordinateur, afin qu’elles sachent quand le moment est venu de se lever et de prendre une tasse.

La source ultime de carburant

Les anodines petites cerises rouges du café tiennent dans leur douce enveloppe une force qui a eu la remarquable capacité de captiver l’humanité et de conquérir le globe. Le café gagne les cœurs partout où il est consommé et, aussi charismatique soit-il, il a étendu son empire à tel point qu’il est aujourd’hui la deuxième marchandise la plus échangée sur notre planète. La seule marchandise qui s’échange en plus grande quantité que le café est le pétrole. Avec la découverte, ces dernières années, que le vieux marc de café peut être utilisé pour créer une source de carburant pour les voitures, qui sait, peut-être que le café dépassera bientôt le pétrole pour devenir notre produit de base numéro un.

Publicité