in

Le nombre de baleines bleues explose au large des côtes de San Francisco

Connues comme les plus grands animaux de la planète, les baleines bleues se rassemblent au large des côtes de San Francisco pour se nourrir. En ce moment, elles se retrouvent en très grand nombre.

Advertisement

Un nombre record de baleines bleues rassemblées

Connues comme les plus grands animaux de la planète mais aussi en voie de disparition, les baleines bleues se nourrissent de krill abondant dans le Sanctuaire marin national de Greater Farallones. Les chercheurs ont enregistré la présence de 47 baleines bleues à courte distance des îles Farallon, et les experts en animaux marins de la NOAA qualifient cette saison d’ »exceptionnelle » pour les baleines bleues.

Advertisement

« Ce fut une excellente année pour les remontées d’eau, pour la productivité de l’océan. Mais pour avoir 47 baleines bleues se nourrissant dans une même zone, chacune peut manger jusqu’à 6 tonnes de minuscules krills ressemblant à des crevettes par jour, ce qui constitue probablement un record. Les scientifiques de l’île n’ont pas pu voir l’ensemble de leur groupe d’alimentation, donc 47 est un chiffre conservateur », a déclaré Mary Jane Schramm, porte-parole de la NOAA Greater Farallones.

Géant de l’océan mais difficile à voir

Il n’est pas rare de voir des baleines bleues au large des côtes de San Francisco. L’observation des cétacés est même une activité très prisée avec l’organisation de croisières spécifiquement dans le but de contempler ces gigantesques mammifères marins.

Mais, malgré leur immense taille qui peut atteindre jusqu’à 30 mètres de long, les baleines bleues peuvent être insaisissables et difficiles à trouver alors qu’elles nagent des centaines de miles à travers les océans. Voir autant de ces gentils géants réunis en même temps est une expérience passionnante pour les chercheurs et une bonne nouvelle pour les défenseurs de la nature.

Advertisement