in

En rentrant chez elle, une jeune femme découvre qu’une pomme de terre mutante a envahi son appartement

Après une longue absence pendant le confinement, une jeune française rentre chez elle à Caen et retrouve son appartement envahi par des « pommes de terre mutantes ».

Advertisement

3 mois d’absence et la nature reprend ses droits

Pour beaucoup de gens, le confinement a été synonyme de faire ses valises et quitter la maison pour aller rejoindre des amis ou de la famille en attendant la fin de la pandémie. Mais comme les restrictions commencent à s’assouplir et qu’une certaine normalité reprend ses droits, beaucoup rentrent maintenant chez eux pour vérifier que tout est encore en ordre. Donna Porée, 22 ans, avait quitté précipitamment son appartement en mars dernier, afin de pouvoir se mettre en quarantaine avec son petit ami qui vivait à l’autre bout de la ville.

Advertisement

Avant de partir, elle avait pris son téléphone, son portefeuille et ses clés, mais un sac de pommes de terre acheté 2,50 euros au supermarché Super U était la dernière chose à laquelle elle avait pensé. Vous pouvez donc imaginer l’horreur absolue d’une femme qui, pour la première fois depuis plusieurs mois, est retournée dans son appartement à Caen, pour découvrir que des « pommes de terre mutantes » avaient pris possession de son appartement.

Un drôle de changement dans son appartement

Bien sûr, Donna, comme nous tous, n’avait probablement aucune idée de la durée du confinement, mais quand celui-ci s’est enfin terminé, elle a eu une surprise à laquelle elle ne s’attendait pas. « En ouvrant la porte d’entrée, j’ai remarqué une forme étrange au fond de la cuisine », explique la jeune responsable en communication.

« Comme la lumière était éteinte et les volets fermés, je n’ai pas réalisé que c’était les pommes de terre. Ce n’est qu’après avoir ouvert les volets que j’ai pris conscience de ce spectacle extraordinaire ». Au début, Donna était terrifiée de voir cette forme bizarre, mais dès qu’elle a compris ce que c’était, elle l’a trouvée hilarante et a immédiatement envoyé des photos à ses amis sur Snapchat. « Mes amis ne pouvaient pas s’empêcher de rire. Ils ont trouvé la situation incroyable », dit-elle.

La deuxième vie des pommes de terre mutantes

Les pommes de terre avaient poussé à travers le sac en plastique et même à travers les interstices autour du plan de travail de la cuisine, et Donna a dû passer des heures à essayer de libérer sa cuisine des féculents mutants. « Je voulais extraire le sac de pommes de terre des joints du plan de travail, mais ce n’était pas facile », se souvient-elle.

« Les germes s’étaient fixées dans les joints et étaient difficiles à enlever. J’ai fini par devoir couper certains des germes avec des ciseaux et j’ai dû combler les trous qu’ils avaient fait ». Au lieu de jeter les pommes de terre, elle a décidé de les replanter dans son potager pour voir ce que ça donnerait. « Je suis impatiente de voir ce qui va sortir de la terre », a-t-elle déclaré. Avec de telles poussées de croissance, nous pourrions avoir des pommes de terre géantes qui envahiront la planète dans un proche avenir !

Advertisement