in

Les taxis volants vont décoller en 2021 à Los Angeles

Advertisement

On entend parler de taxis volants depuis un bon moment, mais les dates annoncées étaient tellement lointaines qu’on y croyait pas vraiment. Mais ça, c’était avant que Quantum Air annonce que la première ligne de taxis volants pourra être en service en 2021 aux États-Unis.

Bienvenue dans le futur

2021, c’est demain ! A partir de l’année prochaine, Quantum Air va lancer une flotte de 26 taxis volants, afin de transporter des passagers entre les différents aéroports de la région de Los Angeles.

Ces taxis volants permettront donc aux usagers de littéralement survoler les bouchons et ainsi gagner un temps précieux. En effet, à Los Angeles, comme dans la plupart des grandes métropoles internationales, la circulation est habituellement fortement perturbée. Pour beaucoup, c’est un rêve qui va se transformer en réalité. La société voit plus grand, ils prévoient à terme des centaines de taxis volants afin d’étoffer leur offre de trajets.

Quantum X

Baptisé « Quantum X », le projet de Quantum Air n’est pas à proprement une flotte de taxis volants, mais plutôt des petits avions électriques pouvant transporter 4 passagers.

Advertisement

C’est vrai qu’on se croirait dans un scénario de film de science-fiction, et pourtant, c’est bien concret. Ces taxis volants ont déjà été commandés et portent le nom de Bye Aerospace Flyers. Outre le gain de temps, ces engins volants fonctionnent à l’électricité et vont également réduire le coût de transport. Pour l’instant, on ne connaît pas le tarif d’un « vol » ni si il y aura un système d’abonnement possible.

Et à Paris, c’est pour quand ?

Pour le moment, Quantum Air se lance uniquement à Los Angeles. De plus, les taxis volants auront besoin de décoller et atterrir sur une piste, dans un aéroport.

Mais, la société compte bien avoir des Bye Aerospace Flyers capables de se poser dans d’autres lieux, sur des stations conçues spécialement pour eux. Il va devoir y avoir un gros travail de réglementation et d’infrastructure pour que le service de taxis volants puisse se démocratiser. Il a déjà été annoncé qu’en France, les taxis volants seront testés en 2024 pour les Jeux Olympiques de Paris. Les premiers essais auront lieu entre l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et l’héliport d’Issy-les-Moulineaux.

Advertisement