in

Un vélo pliant unique en son genre pourrait bien être le plus léger jamais conçu

Les vélos pliants compacts ont généralement tendance à être plus lourds que leurs homologues ordinaires, en raison des contraintes techniques structurelles. Mais un designer britannique a réussi à en concevoir un qui fait pencher la balance du côté des 6 kg seulement.

Advertisement

Un nouveau record dans le monde des deux-roues

À titre indicatif, à l’exception des modèles aux roues ridiculement petites, les vélos pliants les plus légers sont le Hummingbird avec ses 6,7 kg qui est connu comme le vélo pliable le plus léger et l’Ultra X qui pèse 8,5 kg.

Advertisement

Ce nouveau vélo à roues de 16 pouces, qui est un modèle unique, a été créé par Derek Cranage, qui avait auparavant déjà fait parler de lui en transformant un vélo pliant Brompton existant en un vélo électrique de moins de 10 kg. Sa dernière création intègre un cadre conçu et fabriqué entièrement de toutes pièces, le vélo entier se repliant en un ensemble de 590 x 600 x 260 mm. Le processus de pliage en trois étapes ne prendrait que quelques secondes et nécessiterait le déclenchement de trois leviers à déclenchement rapide, sans aucun autre élément de fixation.

Ultra léger mais résistant

Le cadre principal et le triangle arrière à ressort hélicoïdal sont constitués d’un mélange de fibre de carbone, de titane et de tubes en aluminium 7020 pour avion, ces derniers étant fraisés avec précision de manière à être plus épais et plus résistants aux joints (avec une épaisseur de paroi de 2,5 mm) et plus fins et plus légers au milieu de chaque tube (épaisseur de paroi de 1,5 mm).

La selle, la tige de selle, les fourches et le guidon sont tous en fibre de carbone. Le titane est utilisé dans le boîtier de pédalier, la chaîne, les rayons, les pédales, le ressort de suspension et « chaque écrou, boulon et rondelle ». En bref, Derek Cranage nous dit que chaque élément a été allégé à sa limite de résistance, jusqu’à une tolérance d’un dixième de gramme.

Pas de commercialisation prévue pour le vélo pliant

Derek Cranage affirme que son vélo pliant roule en fait incroyablement bien. Mais comme il n’a pas l’intention de le commercialiser, pourquoi s’est-il donné autant de mal ?

« Il y a deux ans, j’ai développé un cancer (j’ai 78 ans) et pendant mon traitement intensif, je voulais quelque chose pour m’occuper, alors j’ai commencé à concevoir un vélo qui bat le Brompton », nous dit-il. « Quand j’ai terminé la conception, j’étais encore sous traitement, alors j’ai commencé à le fabriquer ». Et si vous vous posez la question, Derek Cranage dit que son état de santé s’est amélioré depuis.

Advertisement