in

Le Remplaçant sur TF1 : JoeyStarr en prof de français à l’essai

Une nouvelle série française abordant le milieu scolaire avec JoeyStarr dans le rôle principal arrive sur TF1 lundi 12 avril. A croire que le thème inspire les scénaristes puisque de nombreuses nouvelles séries sont apparues ces derniers temps sur toutes les chaînes. Déjà disponible sur la plateforme Salto, Le Remplaçant compte pour l’instant 2 épisodes pilotes.

Publicité

Joey Starr, un professeur de français peu conventionnel

L’idée d’un JoeyStarr dans le rôle d’un professeur de Français peut paraître surprenante, voire osée, c’est normal, car elle vient de JoeyStarr lui-même ! Habitué à des rôles de personnages sombres, JoeyStarr apparait ici sous une nouvelle facette de son jeu d’acteur. Bien-sûr, il garde son style unique (d’ancien rappeur) et cela donne un intérêt particulier et décalé à la série. Comme la série Sam, dont l’héroïne (Natacha Lindinger) est une professeure de français « borderline » adorée par ses collégiens, Nicolas Valeyre (JoeyStarr) campe un professeur de français aux méthodes peu académiques.

Le sujet : Nicolas Valeyre débarque comme prof remplaçant de français original et sans complaisance, ses méthodes fantaisistes, sa misanthropie affichée et son style brut de décoffrage dérangent autant sa hiérarchie et ses collègues qu’il inspire confiance à ses élèves… Sous ses airs d’ours mal léché, Nicolas Valeyre est un hypersensible passionné, prêt à tout pour aider les élèves à trouver leur voie.

Un casting au rendez-vous

Outre Joey Starr dans le rôle principal, la série, créée par Chloé Marçais, Joris Morio et Jean-André Yerlès a réuni au casting : Barbara Schulz dans le rôle de Gloria, la proviseure,  Héléna Noguerra (Isabelle), Stéphane Guillon (Xavier Meilleur), Sébastien Chassagne (Antoine Maclou) et Armelle (Geneviève) en tant que professeurs et collègues. De jeunes acteurs prometteurs jouent les élèves Laure-Kenza Aazizou (Judith), Alexander Ferrario (Erwann), Mahia Zrouki (Célia), Merveille Nsombi (Abou), Iliès Kadri (Hakim), Sylvie Filloux (Elsa), Noé Besin (Gabin).

Publicité

La série devra convaincre les spectateurs pour avoir droit à une saison complète, tout dépendra alors de l’accueil du public. Mais, la popularité de JoeyStarr et ce rôle à contre-courant risque d’intéresser du monde. JoeyStarr, ancien rappeur et membre du groupe NTM, a entamé depuis quelques années une carrière de comédien. Remarqué dans le film Polisse de Maïwenn en 2011, JoeyStarr tente de percer dans le milieu audiovisuel. Il apparait de plus en plus sur nos écrans, tant dans des séries (Mafiosa, 10%, Gloria) que dans des films (Alibi.com, Ibiza, Tout simplement noir).

Les enseignants mis en vedette

Dans un contexte social particulier dû à la crise sanitaire, les enseignants sont en première ligne. Ils assurent pendant le confinement des cours en distanciel ou en présentiel le reste du temps, puisque l’école en France reste majoritairement ouverte. Les enseignants sont donc reconnu comme essentiels au pays et c’est peut-être la raison pour laquelle il y a tant de séries sur ce sujet.

Sam sur TF1 est la plus ancienne et compte déjà 5 saisons, la sixième a été annoncée. Depuis la rentrée, est apparue la série la faute à Rousseau sur France 2 avec Charlie Dupont dans le rôle du professeur de philosophie Benjamin Rousseau (renouvelée pour une saison 2), sur France 2 encore, la série l’école de la vie avec Guillaume Labbé sera diffusée à partir du 21 avril. Toutes ces séries ont un point commun : Des enseignants aux méthodes peu classiques qui se retrouvent confronter à des jeunes dans des situations difficiles et sont souvent les seuls à pouvoir les aider.

Publicité