in

Losing Alice sur Apple TV+ : la mini-série sur fond de thriller psychologique envoûtant

La dernière nouveauté de la plateforme de streaming Apple TV+ est une mini-série israélienne, Losing Alice, une fiction dramatique conçue dans les règles de l’art d’un thriller et abordant les émotions de manière primitive.

Publicité

Quand une jeune scénariste vient chambouler la vie d’Alice

Depuis le 22 janvier 2021, Apple TV+ nous propose Losing Alice, une nouvelle mini-série venue tout droit d’Israël. Ayelet Zurer, que vous reconnaîtrez peut-être pour avoir joué dans Man of Steel, Ben-Hur ou encore Munich de Steven Spielberg, joue le rôle principal d’Alice Ginor, mariée à David (Gal Toren) et mère de 3 enfants.

Créée par Sigal Avin, Losing Alice suit Alice (Ayelet Zurer), 48 ans, qui tente de relancer sa carrière de réalisatrice après avoir passé du temps à s’occuper de sa famille. Une rencontre fortuite avec une jeune femme scénariste, Sophie Mariciano (Lihi Kornowski), donne à Alice cette opportunité unique. Mais, à mesure que les deux femmes se rapprochent et qu’Alice commence à transformer le scénario de Sophie en film, l’obsession d’Alice pour Sophie grandit et elle s’abandonne à la promesse du succès et du pouvoir.

Une vraie pépite venue d’Israël

Une chose est sûre, Losing Alice est une série audacieuse offrant tout ce que l’on recherche dans un thriller psychologique. On y retrouve un peu de Sils Maria, le film dramatique d’Olivier Assayas avec Juliette Binoche et Kristen Stewart, ce qui devrait intriguer les fans de thriller.

Publicité

L’utilisation du thème faustien comme base narrative pour ce genre d’histoire met également l’accent sur la dynamique délicate de l’ambition féminine, ce qui est également unique. Ayelet Zurer a toujours livré des performances remarquables dans ses rôles passés, donc la chance de voir son travail à travers les huit épisodes de Losing Alice constitue un gros atout pour la série.

Psychologique, envoûtante et déstabilisante

C’est la deuxième création israélienne qu’Apple TV+ ajoute à son catalogue après Téhéran, la série d’espionnage à suspense. Ce que l’on peut dire, c’est que Losing Alice est tout sauf classique et nous plonge dans une histoire aussi excentrique que brûlante qui risque fort de vous envoûter mais aussi de vous bouleverser.

Quoi qu’il en soit, personne ne peut rester indifférent à la mini-série israélienne. En résumé, Losing Alice pourrait bien être l’une des séries télévisées les plus intéressantes de ce mois de janvier 2021. Les trois premiers épisodes de Losing Alice sont diffusés depuis le 22 janvier sur Apple TV+, puis un épisode supplémentaire sera disponible chaque vendredi suivant jusqu’au 26 février 2021.

Publicité