in

Des marins sauvés grâce à un SOS géant écrit dans le sable

Trois marins en détresse ont été sauvés d’une île isolée de Micronésie lundi, après que les équipes de recherche aient repéré leur message “SOS” dessiné dans le sable.

Publicité

Un scénario digne d’Hollywood

Regardez n’importe quel film sur la survie sur une île déserte, et ils dessineront probablement les lettres “SOS” en gros caractères sur le sable. Le signal de détresse est connu de tous et a permis aux sauveteurs de secourir rapidement l’équipage.

Publicité

Quoi qu’il en soit, trois marins de Micronésie se sont retrouvés récemment échoués sur une île isolée du Pacifique et ont fait comme tout le monde : écrire SOS dans le sable. Heureusement, un avion militaire australien et américain a trouvé les trois hommes sur la minuscule île de Pikelot, à près de 200 km à l’ouest de l’endroit où ils avaient embarqué.

Happy end

Les sauveteurs ont déclaré qu’ils étaient en bonne santé et qu’ils n’avaient pas subi de blessures importantes. Apparemment, les hommes avaient disparu depuis trois jours après que leur bateau ait manqué de carburant et se soit écarté de sa trajectoire.

Les autorités du territoire américain de Guam ont donné l’alerte samedi 1er août après que les hommes n’aient pas réussi à effectuer un voyage de 42 km entre les atolls de Poluwat et de Pulap. Dimanche, un hélicoptère a repéré le SOS géant, près d’un petit abri de fortune sur la plage, et il s’est posé sur la minuscule île pour leur donner de la nourriture et de l’eau tout en vérifiant leur état de santé, qui, comme nous l’avons mentionné, était bon. Quelle histoire !

Publicité