in

Le mystère du triangle des Bermudes résolu par les scientifiques

Le triangle des Bermudes est un secteur mythique de l’océan Atlantique où des dizaines de navires et d’avions ont disparu. C’est un mystère qui intrigue les scientifiques depuis des années, mais l’un d’entre eux pense enfin connaître les causes de ces disparitions inexpliquées.

Publicité

Les vagues scélérates en cause ?

Selon les scientifiques de l’université de Southampton, il y a des vagues scélérates pouvant atteindre jusqu’à 30 mètres de haut à l’intérieur du triangle des Bermudes, grossièrement délimitée par Miami, les Bermudes et Porto Rico,ce qui pourrait expliquer pourquoi tant de navires ou d’avions y ont coulé.

Publicité

Les scientifiques ont expliqué leur théorie dans un documentaire intitulé « The Bermuda Triangle Enigma ». Ils ont utilisé des simulateurs d’intérieur pour créer les monstrueuses vagues d’eau. Pour bien expliquer la situation, les scientifiques ont créé un modèle réduit de l’USS Cyclops, un vaisseau massif qui a disparu dans le triangle des Bermudes en 1918, faisant 306 victimes. Et en raison de sa taille et de sa base plate, il ne faut pas longtemps avant que le modèle ne soit recouvert d’eau pendant la simulation.

L’USS Cyclops victime du triangle des Bermudes

L’USS Cyclops était un navire de 165 mètres qui était utilisé pour transporter du charbon pendant la première guerre mondiale et qui a disparu alors qu’il faisait route de Bahia à Baltimore en 1918. Certains experts affirment que l’USS Cyclops a connu une fin surnaturelle. Probablement la perte la plus importante de l’histoire de la marine américaine, le navire aurait pu disparaître n’importe où et pas nécessairement dans le triangle des Bermudes lui-même.

Le Dr Simon Boxall, un spécialiste des sciences de la terre et de l’océan, a déclaré : « Cette zone tristement célèbre de l’Atlantique peut voir trois tempêtes massives se rassembler de différentes directions, les conditions parfaites pour une vague scélérate ». « Un tel déferlement d’eau pourrait faire se briser un bateau, comme l’USS Cyclops, en DEUX. » Selon lui, il se pourrait que les tempêtes viennent toutes du Sud et du Nord. Il a ajouté : « Et s’il y en a d’autres en provenance de Floride, il peut y avoir une formation potentiellement mortelle de vagues scélérates ».

Publicité