in

Raised by Wolves saison 1 : du renouveau dans la science-fiction

Véritable révolution dans le monde de la SF, les deux premiers épisodes de la très attendue série Raised by Wolves seront diffusés sur Warner TV le 7 décembre, disponible notamment en France sur Canal+. Elle fait partie des nouvelles productions de Ridley Scott qui a, par ailleurs, réalisé les deux premiers épisodes.

Publicité

Des androïdes comme parents

L’histoire (assez déroutante) : En 2200, la Terre n’est plus habitable, détruite par les nombreuses guerres nucléaires entre les croyants de l’Eglise Mithraic et les athées. Des vaisseaux sont alors envoyés vers l’exo-planète Keppler 22B (qui existe vraiment et a été découverte en 2011 par la Nasa) afin de fonder de nouvelles colonies.

Les premiers habitants seront un couple d’androïdes, Père (Abubakar Salim) et Mère (Amanda Collin) dont leur mission sera d’élever 6 enfants humains dans un environnement tant arride qu’hostile. Viennent ensuite d’autres colons, dont le couple Marcus (Ravis Fimmel) et Sue (Viamh Algar) qui traînent avec eux de lourds secrets inavouables qu’ils souhaiteraient garder.

Robots VS Humains

Dès les premières images, l’atmosphère de la série est déroutante. Les androïdes deviennent parents d’enfants humains, la différence des origines est elle un frein à l’épanouissement ? Comment grandir avec des émotions innées face à un être programmé ? Les sentiments peuvent ils être compris sans les ressentir ? Le titre  » Elevé par des loups  » fait référence à Mowgli, dans le livre de la jungle, lui-même élevé par des loups et en quête de ses origines et de ses semblables.

Vous l’aurez compris, les thèmes classiques de la science-fiction comme un futur robotisé, une humanité perdue, les origines, la famille, la conquête spatiale sont au coeur de cette série post-apocalyptique. Cependant, Raised by Wolves est unique en son genre tant les sujets sont exploités au maximun et laisse peu de place à une fable de science fiction déjà vue.

Sous fond de guerre de religion

Raised by Wolves, après avoir introduit la possibilité d’un monde androïdes-humains, interroge aussi sur un possible monde sans religion. La destruction de la Terre est dans cette série le fait de guerres entre des croyants et des non-croyants, mais le problème loin d’être résolu, se retrouve au même point sur Keppler 22B. La rivalité des deux clans va entraîner le même scénario inexorablement.

Publicité

La série Raised by Wolves va plus loin en questionnant la possibilité d’interdire toute forme de religion comme forme de salut. La spiritualité est particulière à l’humain, mais est-elle indispensable pour vivre ? Le chaos sur la nouvelle colonie viendra peut-être davantage des colons que de la nature sauvage (clin d’oeil à la sage d’Alien de Ridley Scott) qu’ils doivent apprivoiser. Une saison 2 a d’ores et déjà été annoncée.

Publicité