in

Sentinelle sur Netflix : la vengeance d’une femme avec Olga Kurylenko

Depuis le 5 mars, le thriller français Sentinelle est disponible sur Netflix. Avec Olga Kurylenko en vedette dans la peau d’une jeune femme en soif de vengeance, prête à tout pour venger sa sœur.

Publicité

Un thriller français plein d’action

Long-métrage de Julien Leclercq pour Netflix, mettant en vedette Olga Kurylenko, Sentinelle raconte l’histoire de Klara, interprète dans l’Armée Française traumatisée après une opération qui a mal tourné en Syrie.

Klara retourne en France, auprès de sa mère et sa sœur, à Nice où elle est mutée au sein de l’Opération Sentinelle. Comme si les blessures émotionnelles qu’elle a subi ne suffisaient pas, le viol de sa sœur, Tania (Marilyn Lima) l’amène à se lancer dans une mission pour se venger de ce qui s’est passé. Bref, un thriller urbain de justicier avec la particularité qu’ici le protagoniste est une femme.

En deux mots, Sentinelle est un long-métrage court mais direct

Ce qui ressort en premier lieu de Sentinelle est sa durée. En effet, le film ne dure que 80 minutes, générique compris, ce qui est plus court que la moyenne de 90 minutes. C’est principalement parce que Sentinelle passe pas par quatre chemins et va droit au but.

Publicité

Vous ne verrez pas de tergiversations inutiles et le film ne s’attarde pas sur les traumatismes de Klara. De plus, Sentinelle fait partie de la catégorie de films qui démarre fort, de sorte que nous sommes directement plongé dans l’atmosphère plein de tensions et nous tient en haleine jusqu’au bout. En revanche, si vous vous attendez à voir un film de guerre, vous risquez d’être déçu.

Olga Kurylenko porte le film

Il y a bien un sentiment de progression dans l’histoire, mais en retour, il y a un certain sens de la monotonie dans la façon dont elle est abordée. Il est vrai qu’il y a de petites explosions de violence, mais le minimum. Cela dit, au moins on n’a pas le vertige avec les scènes d’action et tout est clair, en utilisant des plans rapprochés pour intensifier ce qui se passe.

Le film repose principalement sur l’interprétation d’Olga Kurylenko. Et elle le fait plutôt bien ! Elle est crédible dans son personnage et convaincante quand il faut passer à l’action. Il lui manque juste un scénario un peu plus conséquent pour vraiment briller. En bref, Sentinelle a un rythme effréné qui nous permet de ne pas nous ennuyer mais il est dommage qu’il ne s’attarde pas un peu plus sur le traumatisme de Klara entre autres. Sentinelle est dispo sur Netflix depuis le 5 mars 2021.

Publicité