in

SpaceX et la NASA ont réussi un lancement historique ouvrant une nouvelle ère d’exploration spatiale

SpaceX met deux astronautes en orbite, inaugurant une nouvelle ère de vols spatiaux.

Publicité

Les États-Unis ont ouvert une nouvelle ère de voyages spatiaux humains samedi, alors qu’une société privée, Spacex, a lancé pour la première fois des astronautes en orbite, près de dix ans après que le gouvernement ait mis fin au programme de navette spatiale, au lendemain de la tragédie nationale en 2011.

Avec les astronautes de la NASA

Publicité

Les astronautes de la NASA Bob Behnken et Doug Hurley sont en route vers la Station spatiale internationale à bord de la capsule Crew Dragon.

Deux astronautes américains ont décollé à 15h22 d’un lieu familier, le même pas de tir de Floride qui servait autrefois aux missions Apollo et aux navettes spatiales. Mais la fusée et la capsule qui les ont fait sortir de l’atmosphère étaient une nouvelle vision pour beaucoup – construite et exploitée non pas par la NASA mais par SpaceX, la société fondée par le milliardaire Elon Musk pour poursuivre son rêve d’envoyer des colons sur Mars.

Des invités politiques

Des foules de spectateurs, dont le président Trump et le vice-président Mike Pence, ont regardé et applaudi le compte à rebours jusqu’à zéro, et les moteurs d’une fusée Falcon 9 se sont mis à rugir.

Se levant lentement au début, la fusée s’est ensuite élancée comme un javelot argenté dans un ciel nuageux et humide, trois jours après que le temps en Floride ait empêché une tentative de lancement plus tôt à cause de la présence d’épais nuages appelés cumulonimbus et un champ électrique qui aurait pu générer des éclairs.

Publicité