in

The Nevers saison 1 OCS : une série fantastique dans laquelle les femmes ont les pouvoirs

The Nevers saison 1 part 1 débarque sur OCS le 11 avril. Cette nouvelle série fantastique est signée par Joss Whedon, le papa de Buffy contre les vampires. The Nevers met en vedette des femmes dotées de pouvoirs dans un Londres de l’époque victorienne.

Publicité

Une série pas complètement originale

Le genre est de plus en plus répandu sur nos écrans : des séries dont l’histoire se déroule à la fin du 19e siècle avec des personnages qui ont des pouvoirs extraordinaires (Carnival Row sur Amazon Prime ou Les Irréguliers de Baker Street sur Netflix). Les décors y sont soignés et les costumes somptueux. The Nevers reprend donc les codes esthétiques de l’époque victorienne : le faste et la misère se côtoient, la lumière et l’obscurité se mélangent, à la manière de Charles Dickens.

Août 1896, un étrange phénomène se produit dans le ciel lors d’une éclipse. Trois ans après cet événement, certaines personnes, essentiellement des femmes, ont développé des capacités étranges. Appelées les « touchés », elles sont traquées comme dangereuses et doivent se cacher. Grâce à Amalia True (Laura Donnelly) et Penance Adair (Ann Skelly), les « touchés » sont recueillis et mis à l’abri dans un orphelinat.

Au casting : Lavina Bidlow (Olivia Williams), Hugo Swann (James Norton), Augustus Bidlow (Tm Riley), l’inspecteur Frank Mundi (Ben Chaplin), Lord Massen (Pip Torrens), Maladie (Amy Manson).

Une société où les femmes n’ont pas leur place

Les « touchés » sont majoritairement des femmes, rejetées, chassées et même traquées. Elles n’ont pas leur place dans cette société qui voit mal les changements que pourraient apporter ces femmes et leurs « tours » (pouvoirs). En effet, dans une communauté dirigée principalement par les hommes, la prise de pouvoir des femmes grâce à des capacités surnaturelles ferait l’effet d’une bombe.

Publicité

La société de l’époque victorienne dépeinte dans la série est encore d’actualité. Les femmes ne sont toujours pas considérées à l’égal de l’homme et doivent se battre (pas forcément en corset) pour être reconnues. Dans The Nevers, l’union des « touchés » permet justement aux femmes d’être plus fortes et de pouvoir faire face à la violence de l’ordre établi.

Des accusations d’harcèlement pendant le tournage

Joss Whedon est une figure reconnue du cinéma américain. Réalisateur, producteur, et scénariste, Joss Whedon a créé de nombreux programmes à succès comme Buffy contre les vampires ou dans un tout autre registre Marvel : les agents du SHIELD. Sa carrière prend un nouvel essor quand il devient réalisateur dans l’univers Marvel pour Avengers et Avengers : l’ère d’Ultron.

C’est en 2020, lors de la réalisation de Justice League, dans l’univers DC comics, que les premières accusations de comportement abusif ont éclaté. La prise de parole de l’acteur Ray Fischer a permis à d’autres de se libérer. De nombreuses actrices de la série Buffy ont témoigné ainsi que l’actrice Gal Gadot tout récemment. Joss Whedon alors scénariste sur la série The Nevers a été écarté de son poste, laissant la place à sa collaboratrice : Philippa Goslett. Cette dernière sera en charge de la suite de The Nevers. À suivre…

Publicité