in

The Undoing sur OCS : la fin de la saison 1 en détail

En exclusivité sur OCS, la saison 1 de The Undoing avec Nicole Kidman et Hugh Grant se termine sur la révélation du meurtrier d’Elena Alves, la question centrale de l’intrigue de la série.

Publicité

Pouvoir et mensonges au cœur de l’intrigue de The Undoing

La série The Undoing, qui connaît un gros succès, est une histoire de pouvoir et de mensonges. De multiples rebondissements ont eu lieu au cours de la saison 1 pour se terminer par la révélation tant attendue. L’épisode 6, le final intitulé La cruelle vérité, répond à la question que tout le monde se posait : Qui a tué Elena Alves ?

The Undoing suit une famille, Grace Fraser (Nicole Kidman) et Jonathan Fraser (Hugh Grant), qui mènent une vie privilégiée à Manhattan avec leur fils, Henry (Noah Jupe). Mais leur quotidien est complètement bouleversé lorsqu’une mère de l’école où Henry est scolarisé, nommée Elena (Matilda De Angelis), est retrouvée assassinée. On apprend rapidement que Jonathan avait des liens avec Elena, ce qui plonge la famille Fraser dans un tourbillon médiatique. La majeure partie de la série suit le procès intenté à Jonathan, révélant des secrets qui amènent Grace et Henry à se demander si Jonathan est réellement l’homme qu’ils pensaient connaître.

Qui a tué Elena ? (attention spoiler)

C’est sans grande surprise qu’on apprend que Jonathan est le meurtrier d’Elena Alves. Dès le départ, tout indiquait qu’il était responsable de la mort de la mère de famille.

Publicité

Jonathan et Elena se sont connus alors qu’il traitait le cancer de son fils. Jonathan s’est rapproché de la mère et du fils, et a fini par avoir une liaison avec Elena. Avant d’être assassinée, Elena avait occasionnellement croisé Grace et semblait toujours avoir une étrange fascination pour elle. Même lorsque le scénario a tenté de nous convaincre que Grace ou Henry avaient peut-être tué Elena, la culpabilité de Jonathan était patente.

La personnalité de Jonathan est surprenante

Que l’on apprenne que Jonathan est un meurtrier n’a pas été une surprise, mais la façon dont il s’est comporté l’a été. Une fois Jonathan officiellement accusé du meurtre, Grace apprend de sa mère des choses effroyables à son sujet. À l’âge de 14 ans, il est responsable de la mort de sa sœur de 4 ans. Mais au lieu de se sentir coupable, Jonathan n’a jamais exprimé d’émotion à ce sujet.

Grace, psychologue expérimentée, finit par réaliser que son mari souffre probablement d’un trouble de la personnalité narcissique. Pendant toute la durée de l’affaire, Jonathan est atterré à l’idée que l’on puisse croire qu’il a assassiné Elena. Il pleure lors d’une interview télévisée et suggère carrément que son propre fils pourrait avoir commis le meurtre. Une fois qu’il a été à court de mensonges et d’excuses, Jonathan a presque rompu avec la réalité alors qu’il est à deux doigts de sauter d’un pont. La vie n’avait aucune valeur pour Jonathan si son image était détruite.

Les indices prouvant la culpabilité de Jonathan

The Undoing présente habilement tout au long de la série suffisamment de preuves pour établir que Jonathan était le tueur. En réalité, Jonathan était le seul de tous les personnages à avoir un réel mobile pour tuer Elena. Sa liaison est révélée au début des six épisodes de la mini-série.

Tout de suite, c’était un indicateur inquiétant, et on ajoute à cela le fait que Jonathan était un médecin de la classe supérieure, Elena était plutôt de la classe ouvrière. C’est un cliché commun dans les films et séries télévisées, les histoires entre personnes de classes différentes se terminent souvent mal. Renvoyé de son hôpital pour avoir enfreint le règlement avec Elena, il a fini par avoir une fille avec elle. Si cette nouvelle se répandait, il serait exclu de son milieu social. Pour quelqu’un de puissant, obsédé par son image et manquant d’empathie, c’était une preuve plus que suffisante du fait que Jonathan était le meurtrier.

Pourquoi Henry possédait-il l’arme du crime ?

Le tribunal établit très tôt que la tête d’Elena a été frappée par un marteau. L’épisode 5 de The Undoing se termine brutalement lorsque Grace trouve le marteau sous le lit d’Henry, nous laissant croire qu’il peut être le meurtrier. Plus tôt dans la saison, un flash-back montre qu’Henry a vu Elena et son père ensemble une fois, et a alors compris qu’ils avaient une liaison. Jonathan avait caché le marteau dans leur maison de plage. Henry, faisant le lien, a donc décidé de le nettoyer pour faire disparaître toute trace d’ADN.

Henry et Jonathan étaient proches auparavant. Donc, garder le marteau sous son oreiller était une manière pour Henry de protéger son père. Il est confronté à des événements incroyablement traumatisants, comme l’adultère et le meurtre, qui vont le marquer. Le poids du mensonge de son père a volé à Henry son enfance. La fin de The Undoing n’a pas fait mention des conséquences du procès de Jonathan sur son fils. Si jamais une saison 2 de The Undoing voit le jour, la série suivra sans aucun doute l’effet que les événements de la saison 1 ont eu sur l’adolescent.

Pour quelle raison Jonathan a tué Elena Alves ?

La fin de Undoing renvoie au moment du meurtre d’Elena, montrant tout ce qui a motivé Jonathan à la tuer. Dans l’épisode 1, Elena est très présente dans la vie de Grace, allant même jusqu’à l’embrasser sur la bouche pour la remercier de sa gentillesse. L’épisode final fournit des explications aux agissements d’Elena. Elle voulait en fait faire partie de la famille de Jonathan. Elena partage ce moment avec Jonathan, en parlant du lien qu’elle a construit avec Grace et de la façon dont son fils et Henry ont pu devenir rapidement amis.

Jonathan sait que si Elena rendait publique leur liaison, son image serait menacée et qu’il perdrait tout. L’idée même de perdre son prestige a fait naître en lui une véritable rage. Ils se sont disputés avant qu’il ne tente de partir. Elle a voulu le poursuivre avec un marteau et il l’a attrapé, lui frappant la tête à plusieurs reprises sans la moindre manifestation d’émotion. Ce plan interminable sur le visage dénué de toute émotion de Jonathan, alors qu’il tuait Elena, montrait que sa réputation comptait plus pour lui que la vie d’une autre personne, quelle qu’elle soit.

Pourquoi Grace n’avait pas remarqué la dangerosité de Jonathan

La carrière de Grace en tant que psychologue était délibérée car elle pose une question importante : comment une personne dont le métier est l’étude du comportement humain pouvait-elle ne pas voir ce qui se trouvait juste sous ses yeux ?

Grace n’était pas obsédée par son image comme son mari, mais elle appréciait leur niveau de vie. Elle ne voulait probablement pas y renoncer. Elle a donc peut-être inconsciemment fait abstraction de tout ce qu’elle avait remarqué de suspect chez Jonathan. Une fois qu’il a été accusé du crime, elle l’a nié. Personne dans sa vie parfaite ne pourrait faire une telle chose. Mais elle a dû affronter la réalité et a pris conscience que son mari était monstrueux.

Pourquoi Grace a-t-elle témoigné contre son mari ?

Tout au long de The Undoing, Grace est en proie aux montagnes russes émotionnelles. Il y a des moments où elle a peur de son mari, des moments où elle le croit, et des moments où elle le déteste.

Mais à la fin, elle réalise que la seule chose qui comptait vraiment était son fils. Bien qu’elle ait accepté de témoigner en faveur de son mari dans l’épisode 6 de The Undoing, tout cela n’était qu’un subterfuge pour raconter l’histoire de la sœur de Jonathan et enfoncer le clou. Jonathan représentait une menace pour Henry, et Grace avait donc besoin de le faire sortir de la vie de son fils. Témoigner contre son mari était le moyen le plus sûr pour Grace de protéger son fils.

Que pourrait-il se passer dans une deuxième saison de The Undoing ?

La décision prise par Grace constitue un point d’intrigue intéressant pour une éventuelle saison 2 de The Undoing. Grace et Jonathan ont pris des chemins très différents après le début du procès.

Grace se rend compte que le pouvoir est sans intérêt et que les mensonges peuvent être destructeurs. Jonathan, cependant, n’a jamais eu cette prise de conscience. La saison 2 de The Undoing pourrait se focaliser sur Henry un an ou plus après le procès et voir de quel parent il prend le chemin. Apprendra-t-il que la vérité et la famille sont les choses qui comptent le plus ? Ou bien y a-t-il quelque chose de plus sombre qui se cache en lui, tout comme son père ? Il ne nous reste plus qu’à attendre de savoir si The Undoing sera renouvelé ou non pour une saison 2.

Publicité