in

The Undoing : de nombreuses similitudes avec Big Little Lies ?

Non seulement The Undoing met en vedette Nicole Kidman, mais la mini-série est également basée sur un roman populaire et partage le même créateur que Big Little Lies, David E. Kelley.

Publicité

Un polar psychologique

Près de 3 ans après le lancement de Big Little Lies, Nicole Kidman et David E. Kelley se retrouvent donc pour The Undoing, une nouvelle adaptation en mini-série de 6 épisodes d’un roman populaire, Les Premières Impressions de Jean Hanff Korelitz. Cette fois-ci, Susanne Bier se trouve derrière la caméra et Hugh Grant incarne Jonathan Fraser, le mari de Grace jouée par Nicole Kidman.

L’histoire se déroule dans l’Upper East Side de New York, et est centrée sur une psychothérapeute reconnue, sur le point de publier son premier livre, Grace Fraser et son mari médecin, Jonathan. Grace fait partie d’un conseil de mères qui organisent des événements pour l’école privée de son fils Henry, et elles viennent d’accueillir un nouveau membre, Elena Alves (Matilda De Angelis), dont le mode de vie ne correspond pas vraiment à celui de ses congénères. Mais, Elena disparaît à la fin du premier épisode et on finit par apprendre qu’elle a été assassinée. Une sorte de polar s’ensuit, le suspect numéro un étant… Jonathan, qui disparaît sans laisser de traces.

Une famille sans histoire, en apparence…

Tout comme Big Little Lies, The Undoing est une histoire de meurtre et une réflexion sur ses conséquences, alors que la police et le public commencent leur recherche désespérée de réponses et d’un coupable.

Publicité

Tout comme avec Big Little Lies, David E. Kelley a fait un excellent travail, appuyé par les deux fantastiques prestations de sa nouvelle muse Nicole Kidman et d’un Hugh Grant, jamais égalé. Il va sans dire que la magnifique mise en scène de Susanne Bier (Bird Box) n’est pas pour rien dans la réussite de The Undoing. De plus, la mini-série ne propose pas un simple rebondissement, mais de multiples subversions des attentes, un mouvement qui rend le visionnage vraiment compulsif même si David E. Kelley joue un peu à cache-cache avec la procédure policière et les droits des suspects).

Faut-il voir The Undoing ?

Vous avez aimé Big Little Lies ? Alors, vous aimerez certainement aussi The Undoing. En effet, si on compare Big Little Lies à un tour de montagnes russes alors The Undoing peut être considéré comme le parc d’attractions tout entier.

Dans The Undoing, tout a été misé sur les détails qui créent une atmosphère, un suspense et même par moment un certain malaise. Le personnage de Nicole Kidman, Grace Fraser a aussi de nombreuses similitudes avec Celeste Wright de Big Little Lies, une mère de famille aisée et élégante. Mais cela ne va pas plus loin. Il vous faudra regarder The Undoing pour apprendre à connaître la psychothérapeute à succès dont la vie bascule du jour au lendemain. The Undoing est diffusé sur OCS à partir du 26 octobre 2020.

Publicité