in

The Witcher saison 2 bientôt de retour sur Netflix

La sortie de la saison 1 de The Witcher en décembre 2019 sur Netflix avait fait couler beaucoup d’encre. En effet, cette nouvelle série fantastique s’inspire d’un énorme succés littéraire de la saga polonaise Le Sorceleur (Andrzej Sapkowski ) mais aussi de son adaptation en jeu vidéo The Witcher sorti en 2007. Très attendue par les fans, elle n’a pas rencontré le succés espéré. La saison 2 rapidement annoncée doit rattraper son accueil mitigé.

Publicité

Un succés attendu

The Witcher était certainement une des séries les plus attendues en 2019, assurée d’un succés certain grâce à sa popularité. Pour autant, elle n’a pas rempli tout à fait les cases. Les fans de la première heure ont été déçu et les novices, n’ont pas toujours bien compris l’histoire. Les flashbacks et les bons dans le futur très présents dans la saison 1 ont perturbé les spectateurs.

Publicité

La saison 2 a été très rapidement annoncée, et tout le monde l’attend donc au tournant. Mais voilà, le tournage a été lui aussi retardé à cause de la pandémie du Covid-19. Il n’a pu reprendre qu’en août 2020 au Royaume-Uni avec un protocole très stricte.

La prochaine saison prévue pour février 2021

Certaines rumeurs annoncent que la saison 2 serait tout simplement annulée, mais Netflix a communiqué sur un nouveau synopsis et sur le compte officiel Instagram, de nombreuses images sont dévoilées. L’histoire reprend exactement à la fin de la première saison, et Netflix annonce le synopsis suivant : « Convaincu de la mort de Yennefer durant la Bataille de Sodden, Geralt de Riv emmène la Princesse Ciri dans le lieu le plus sûr qu’il connaisse, la maison de son enfance de Kaer Morhen. Alors que les rois du Continent, les elfes, les humains et les démons luttent pour la suprématie hors de ses murs, il doit protéger la jeune fille de quelque chose bien plus dangereux : le mystérieux pouvoir qu’elle possède en elle. « 

Netflix n’a pas confirmé la date de sortie de la saison 2 de the Witcher, mais, à priori, ce ne serait pas avant le premier trimestre 2021, si les conditions sanitaires le permettent.

Publicité