in

Vikings Saison 5 Partie 2 sur Netflix : pouvoir et revanche au menu

Disponible le 29 novembre sur Netflix, la deuxième partie de la saison 5 de Vikings reprend avec Ivar qui se réjouit de sa victoire, Rollo qui débarque, Bjorn en fuite, et Lagertha.

Publicité

Une série vraiment pas comme les autres

Vikings a connu d’énormes changements au cours des cinq saisons. Et alors que la seconde moitié de la saison 5 commence, on voit clairement à quel point la série a évolué et en même temps que les choses ne changent pas.

En d’autres termes, le drame historique de Michael Hirst repose sur un concept particulier, qui explique la popularité durable de la série et sa qualité. En effet, il est plutôt rare qu’une série puisse perdre son personnage principal, le laconique et ambitieux Ragnar Lothbrok de Travis Fimmel, et rester aussi convaincante en déplaçant son attention sur ses fils, en particulier le meneur et probablement fou Ivar le Désossé, qui est joué avec une grande intensité par Alex Høgh Andersen.

Une reprise un peu différente pour la partie 2 de la saison 5

Le résultat est une série qui peut résister aux changements, mais qui doit nécessairement évoluer, en partie grâce à la manière dont elle se restructure afin de continuer à approfondir son récit des hommes du Nord et leurs quêtes permanentes d’exploration et de conquête.

Publicité

Mais dans la saison 5 Partie 2, cette quête semble avoir être légèrement modifiée, passant d’un besoin de pousser ses personnages vers le monde extérieur à une histoire plus introspective, provoquée principalement par l’amère guerre civile qui a apparemment pris fin alors qu’Ivar a remporté la bataille pour obtenir Kattegat et s’est déclaré roi.

Le retour de Rollo

Les relations familiales douloureuses ont toujours été la marque de Vikings, mais dans  » Révélation » (saison 5 épisode 11), la série les emmène vers de nouveaux sommets. La guerre entre Ivar et sa famille, et en particulier son désir de se venger de Lagertha (Katheryn Winnick) pour avoir tué sa mère, est un élément clé de l’histoire actuelle de la série.

Mais alors que la saison 5 reprend, Michael Hirst parvient à raviver des sentiments similaires d’animosité familiale, ou plutôt fraternelle, en ramenant Rollo (Clive Standen) dans le nord. Michael Hirst veut que le retour de Rollo soit significatif pour diverses raisons. Non seulement les transgressions passées de Rollo envers son frère Ragnar sont particulièrement significatives dans le contexte des récentes actions d’Ivar, mais ses relations avec le nouveau roi du Kattegat, ainsi qu’avec Bjorn (Alexander Ludwig) et Lagertha, semblent déterminées à faire du frère de Ragnar un fauteur de troubles pour toutes les parties concernées.

Bjorn est-il le fils de Rollo ?

L’affirmation de Rollo selon laquelle Bjorn est son fils et non son neveu jette une ombre désagréable sur les délicats rapports familiaux entre Lagertha, son ancien mari décédé, et le frère qui a comploté pour le tuer plus d’une fois.

Il est difficile de dire au départ si le but de Michael Hirst est d’éloigner Bjorn de ses demi-frères et s’il s’agit simplement de renforcer les intrigues de la série. L’absence de réponse de Lagertha à la demande de Rollo ajoute à la complexité de la situation, bien que Bjorn lui-même, réaffirme non seulement sa ressemblance physique avec son père mais pointe également sa personnalité. Cette apparente réfutation semble être suffisante pour le moment, mais elle n’empêche pas nécessairement Michael Hirst de revenir sur ce point au fur et à mesure que la saison et la série avancent.

Le premier épisode de la saison 5 partie 2 repose les bases

Comme il s’agit d’une première de mi-saison, on a l’impression que « Révélation » est presque trop méticuleux dans son approche de la mise en place des intrigues clés pour le reste de la saison. À cet égard, l’heure passe rapidement d’un personnage à l’autre et à leurs différents environnements, fonctionnant en partie comme un résumé et en partie comme une préparation pour les épisodes à venir.

C’est compréhensible vu la fragmentation des différentes histoires, surtout avec la distance nécessaire entre Ivar et ses frères en difficulté. Mais la segmentation va encore plus loin puisque l’évêque Heahmund (Jonathan Rhys Meyers) convainc Lagertha et les autres de rentrer avec lui en Angleterre, où il pourra sans doute leur assurer une certaine sécurité en échange de leur loyauté envers le (feu) roi Aethelwulf. Heahmund reste un personnage fascinant, néanmoins, ses diverses contradictions, en particulier celles concernant ses relations avec le sexe opposé, bien qu’il ait fait vœu de célibat, font de lui un personnage important.

Alfred aura-t-il un rôle important dans la suite de Vikings ?

Vikings fait un court résumé sur deux points d’intrigue apparemment différentes en essayant de les combiner à la fin de l’épisode. Le fait d’amener les habitants du Nord délogés (et récemment détrônés) à rencontrer le roi Alfred aide (ou, espérons-le, aidera) à resserrer les liens entre les deux camps.

Alfred pourrait ainsi avoir un rôle important. En effet, il semble déjà être un dirigeant intrigant, compte tenu de son opposition à l’Église. De plus, étant donné la récente position d’Alfred sur le trône et l’insistance de sa mère pour qu’il renforce son pouvoir dès que possible en ayant un héritier, sa proximité avec Heahmund, Bjorn et Lagertha pourrait l’aider à se faire apprécier des téléspectateurs. Après tout, comme son père Athelstan, Alfred à un rôle difficile à tenir en prenant la place du roi Ecbert.

Et Floki dans tout ça ?

On ne peut pas en dire autant de l’histoire de Floki (Gustaf Skarsgård) en Islande. Eloigné de Kattegat et de sa guerre civile, Floki et ses disciples se sentent un peu comme des hommes et des femmes étranges, avec une intrigue qui commence à être un peu lourde, malgré le symbolisme quelque peu ironique à la manière du Christ dans la détermination de Floki à se sacrifier pour son « peuple ».

Bien que la représentation de la dissidence et du mécontentement qui déchirent ce groupe d’habitants du Nord soit conforme au reste de la série, il reste si peu de lien entre Floki et les personnages principaux que l’intrigue commence à ressembler à une série dérivée. Dans l’ensemble, « Révélation » fait ce qu’il faut pour mettre en place la seconde moitié de la saison 5 de Vikings, mais l’approche trop méthodique de ses différentes intrigues prive la série d’une partie de son intensité, mais ça ne va pas durer ! La Saison 5 Partie 2 de Vikings est disponible sur Netflix à compter du 29 novembre 2020.

Publicité