in

La disparition de Soledad (Perdida) saison 2 : Les intrigues à suivre

Si vous n’avez pas encore vu la première saison de la disparition de Soledad, PASSEZ VOTRE CHEMIN ! Disponible sur Netflix et initialement diffusée sur Antena 3, cette nouvelle série espagnole de Natxo López gagne en audience chaque semaine grâce seulement au bouche à oreille. ATTENTION SPOILER : bien que Soledad est été retrouvée par ses parents adoptifs, il reste de nombreuses questions sans réponses, qui peuvent être explorées dans une saison 2.

Publicité

D’une prison à l’autre

Après avoir été volontairement emprisonné dans le but de rencontrer le kidnappeur de sa fille, Antonio ( Daniel Grao) quitte une des plus dangereuses prisons colombiennes, La Brecha, pour une prison en Espagne. Son inculpation pour avoir fait la mule lui a valu 14 années de prison, et bien que ses intentions n’étaient pas mauvaises, il n’en reste pas moins condamné. Il est donc extradé vers son pays et devra purger sa peine dans une prison espagnole.

Publicité

La pire des prisons espagnoles ne peut pas être comparable à La Brecha en Colombie : cette prison colombienne est un véritable enfer pour les prisonniers. Ils vivent dans des conditions sanitaires déplorables, les gardiens sont corrompus (ainsi que l’administration), les gangs font la loi, y survivre est un véritable exploit. Antonio Santos peut donc espérer un meilleur traitement, mais, une prison reste une prison ! Comme si bien développée dans la série Prison Break, avec laquelle on peut comparer, la vie en prison est bien difficile.

L’avenir de Soledad

Soledad (Verónica Velásquez) a enfin découvert la vérité sur son histoire : adoptée peu après sa naissance en Colombie par un couple d’espagnols, elle sera une petite fille heureuse jusqu’à son kidnapping sur une plage, âgée alors de 5 ans. Cet enlèvement est orchestré par sa mère biologique, Milena (Ana Maria Orozco) et son mari Quitombo (Fernando Solórzano), baron de la drogue en Colombie.

Âgée de 18 ans, Soledad a vécu jusque là dans une prison dorée, sur-protégée pr une mère craignant une nouvelle séparation. Mal dans sa peau, elle découvre petit à petit la vérité sur son enfance et sur ses parents. Amoureuse de son garde du corps, Ignacio (David Trejos) elle désire s’éloigner de sa mère et découvrir la liberté. Va t-elle pouvoir s’émanciper ? Difficile d’y croire, surtout quand Milena dévoile l’identité de son père biologique, Cruz (Juan Messier) qui n’est rien d’autre que son kidnappeur et un chef de gang. Soledad va devoir s’écarter définitivement de ses parents biologiques pour pouvoir vivre une vie plus sereine.

La saison 2 à découvrir

Bien sûr, à la fin de la première saison, la disparition de Soledad est résolue, mais, de nouvelles intrigues et des questions sans réponses apparaissent. Après la mort de Quitombo, Milena reprend la tête du cartel, mais en est-elle capable ? Cruz va t-il s’allier avec Milena ou au contraire ?

Du côté de l’Espagne, il reste encore aussi de nombreuses interrogations sur les acteurs principaux. Le couple d’Antonio et Inma (Carolina Lapausa) va t-il se reformer maintenant que Soledad a été retrouvée ? Ou Antonio va finir de se rapprocher d’Angelita Moreno (Adriana Paz) ? Mais aussi, l’enquête sur les complices, notamment le commissaire de police, menée par Eva Aguirre (Melani Olivares) va t’elle menée sur un trafic bien plus important ? Bref, de quoi faire pour une saison 2 si toutefois elle était renouvelée.

Publicité