in

Avant / Après le confinement : Ces impressionnantes photos sur la pollution dans le monde

La rivière Yamuna, en Inde

AVANT : Le New York Times a relaté que selon un rapport publié par Greenpeace et IQAir AirVisual (éditeur de logiciels collectant les données disponibles sur la qualité de l’air), l’Inde compte 15 des 20 villes dont l’air est le plus pollué en 2019. C’est effectivement ce que l’on peut constater sur cette photo de la rivière Yamuna prise en mars 2018.

Advertisement
Advertisement

APRÈS : New Delhi n’a pas connu un ciel aussi clair et un air aussi pur depuis des décennies. « Je regarde le ciel assez souvent et j’apprécie son bleu depuis mon balcon », a déclaré un professeur d’anglais à la retraite au New York Times. Sur le cliché ci-dessus pris le 8 avril 2020, on voit bien la différence. Après seulement 21 jours de confinement dû au coronavirus, la vue de la rivière Yamuna est bien plus claire, le smog a laissé place à un joli ciel bleu.

Advertisement