in

Le Doute (France 2), était-ce le véritable amour ou une chasse au trésor ?

France 2 diffuse les premiers épisodes de la nouvelle mini-série Le Doute à partir du lundi 7 juin. Composée de 6 épisodes, cette série britannique de la BBC est créée par Marnie Dickens. Elle peut, à certains moments, faire penser à la série Dirty John quant à la nature des sentiments entre deux personnes et au regard que porte la famille sur cette relation non-conventionnelle.

Publicité

Le titre original : Gold Digger, chasse à l’or

Julia (Julia Ormond) fête aujourd’hui son 6Oième anniversaire. Mère de 3 grands enfants Patrick (Sebastian Armesto), Della (Jemima Rooper) et Leo (Archie Renaux) et en pleine instance de divorce, elle passe sa journée seule. La période est difficile pour Julia, son mari Ted (Alex Jennings) l’a quittée l’an passé pour s’installer avec sa maîtresse avec qui il entretenait une liaison depuis déjà un an et qui n’est autre que sa meilleure amie, Marsha (Nikki Amuka-Bird).

Pour égayer sa journée, Julia décide de se rendre au British Museum à Londres, Lieu de son dernier emploi en tant que conservatrice. Elle s’attarde sur un objet quand un jeune homme lui adresse la parole. Commence alors une discussion, puis, Benjamin (Ben Barnes) l’invite à boire un verre. Elle accepte finalement.

Beaucoup trop jeune pour elle

Benjamin a 36 ans, mais s’intéresse à Julia de 24 ans plus âgée. Ils entament une relation qui va très vite déranger l’entourage de Julia. A commencer par les enfants, qui se méfient et doutent des intentions de ce jeune homme. Julia, avec le divorce, a obtenu une importante somme d’argent et possède une vaste demeure. Les craintes que Benjamin abuse de Julia envahissent la famille, et finissent par ternir la relation entre la mère et ses enfants.

Publicité

La différence d’âge entre une femme mûre et un jeune homme dans cette série est le coeur de l’histoire. Quand une romance débute dans ce sens, l’opinion va penser qu’ il y a forcément un intérêt financier pour le jeune amant. L’opinion public générale n’accepte pas ce genre de couple et ne croit pas à la sincérité de cet amour. Mais, au-delà des préjugés, qu’en est-il vraiment ?

Publicité