in

The Mandalorian saison 2 episode 5 : l’identité de Baby Yoda enfin dévoilée

Attention Spoiler ! Jusqu’à présent, The Mandalorian saison 2 sur Disney+ avançait tout doucement dans la quête des origines de l’enfant, Baby Yoda. Mando se promène de planète en planète, à la recherche d’indices sur quelqu’un qui aurait vu quelqu’un qui aurait vu… bref, sa route est longue et il avance doucement. Jusqu’à l’épisode 5, où des révélations importantes sont faites sur notre petit mangeur d’oeufs.

Publicité

Baby Yoda s’appelle en réalité :

Depuis la première saison, les téléspectateurs ont surnommé la petite boule verte très ressemblante à Maître Yoda : Baby Yoda. Dans la série, il est plutôt appelé « l’enfant ». Quand Mando rencontre Ahsoka Tano (Rosario Dawson) qui n’est pas moins que l’ancienne apprenti Jedi d’Anakin Skywalker, elle peut, grâce à la force, se connecter à Baby Yoda par la pensée.

Publicité

Dans ce chapitre 13 intitulé : Les Jedi, la force permet donc à Ahsoka de sonder les souvenirs de Baby Yoda qui s’appelle en réalité Grogu. Fini, l’enfant ou Baby Yoda, maintenant que son identité a été révélée, il doit être nommé ainsi… (pas simple).

Que la force soit avec lui

Les révélations continuent : Grogu a grandi au Temple Jedi de Coruscant. Petit rappel, dans Star wars : la Menace Fantôme, c’est dans ce lieu qu’Anakin rencontrait Yarael Poof, Mace Windu et Maître Yoda.

Elle poursuit en révélant que de nombreux maîtres l’ont formé au fil des ans. A la fin de la guerre des clones, lorsque l’Empire est arrivé au pouvoir, il était caché. Quelqu’un l’a emmené et fait sortir du temple. Puis, plus rien. Les souvenirs sont flous. Grogu ne se souvient pas de cette personne mystérieuse qui l’aurait sauvé. Ces souvenirs réapparaissent avec sa rencontre avec le mandalorien, qui fait figure de père pour Grogu.

Le côté sombre

Ashoka ressent beaucoup de peur chez Baby Yoda et bien qu’il connaisse l’usage de la force, Grogu préfère l’éviter pour ne pas se faire remarquer. Il n’a rien perdu de son apprentissage et réussit avec succès une démonstration.

Mais dans Star Wars, la peur est le chemin du côté obscur et elle a causé la perte d’Anakin Skywalker. « La peur mène à la colère et la colère mène à la haine » disait Yoda. Etait-ce le destin de Grogu ? Son attachement à Mando montre une fragilité importante et une colère que le (tout) petit Jedi doit apprendre à canaliser. Ce ne sera pas, en tout cas, auprès de Ashoka Tano que son apprentissage se poursuivra, elle refuse. Elle guide cependant le mandalorien vers le temple Tython où peut-être que d’autres Jedi pourraient prendre en charge la suite de la formation de Grogu pour devenir à son tour un Padawan, ou pas.

Publicité