in

Ces pratiques répandues au Far West démontrent à quel point l’époque était vraiment sauvage

Une croyance étonnante

Bizarrement, les gens qui vivaient au Far West pensaient que se laver pouvait en fait être mauvais pour la santé.

Publicité
publicité

Ils croyaient que le fait de se laver trop souvent pouvait provoquer la dilatation des pores, permettant ainsi aux germes et aux maladies de pénétrer plus facilement dans le corps. C’était une absurdité totale, bien sûr. Finalement, le fait de ne pouvoir se laver tous les jours ne les gênaient pas vraiment puisqu’ils pensaient que ce n’était pas bon pour eux. Résultat, tout le monde était étonnamment tolérant envers les odeurs corporelles qu’ils considéraient comme naturelles.

Publicité