in

Elle pensait avoir adopter un adorable chiot, c’était en réalité tout autre chose

La réponse des autorités locales

publicité

Publicité

Dès que les autorités ont vu Petit Noiraud, elles l’ont rapidement examiné. La police et l’équipe de sécurité publique de la forêt ont conclu que l’ours avait atteint la taille d’un mètre et pesait environ 200 kilos. En fin de compte, Petit Noiraud était capable de bien grandir. Ils ont aussi vérifié si Petit Noiraud n’était porteur d’aucune maladie ni cicatrice. Finalement, après avoir constaté que l’ours était en parfaite santé et en bonne condition, l’équipe du refuge a décidé de l’anesthésier. Il était trop gros et ils ne voulaient prendre aucun risque. Ils devaient le transporter rapidement au centre de sauvetage de la faune du Yunnan pour un examen plus approfondi.

Publicité