in

Les scientifiques font une découverte fascinante après avoir enquêté sur ce qui se cache sous les chutes du Niagara

La population locale était terrifiée

Il y avait deux préoccupations principales des populations locales à l’égard de cette opération.

Advertisement
Advertisement

Tout d’abord, ils avaient peur des eaux parce qu’il est toujours dangereux de bloquer le chemin naturel d’une rivière. Et si les eaux n’obéissaient pas et inondaient leurs terres ? La deuxième préoccupation concernait les touristes. Ils craignaient que le manque d’eau n’entraîne une diminution du nombre de personnes qui voudraient venir voir les chutes. D’autres, par contre, pensaient exactement le contraire ; que cette occasion unique de voir ce qui se cachait sous les chutes attirerait un grand nombre de curieux.

Advertisement