in

Les scientifiques font une découverte fascinante après avoir enquêté sur ce qui se cache sous les chutes du Niagara

Six mois plus tard

Pendant six mois en 1969, les chutes du Niagara n’ont pas eu d’eau. En fait, seulement la partie américaine des chutes, ce qu’on appelle les chutes américaines.

Advertisement
Advertisement

Les ingénieurs ont travaillé à stabiliser les chutes d’eau pour les générations futures. Même s’il y avait un réel danger de glissement de terrain, cela ne s’est pas produit. Les experts avaient mis en place des capteurs de glissements de terrain pour alerter la population si le sol commençait à bouger. Heureusement, ils savaient ce qu’ils faisaient et aucune erreur n’était permise. De nombreux boulons, câbles et ancres ont été posés dans les falaises des chutes.

Advertisement